Constellations d'un autre ciel

Un recueil comme on s’allonge dans l’herbe pour scruter les étoiles et redessiner la carte du ciel, comme on feuillette un atlas de constellations aux noms inattendus : La Petite Montgolfière, Le Monarque, Cœur-Bleuet ou encore La Grande Libellule. Un recueil comme on navigue avec sensibilité au creux de l’âme humaine, comme on espionne au travers d’un télescope ses fragiles connexions avec les autres, ses doutes, ses accidents, ses deuils, ses perséides et ses nébuleuses. 

Un recueil comme on se confronte à l’imprévisible, celui qui détricote les chemins a priori tout tracés, celui capable d’éteindre une étoile juste pour voir ce que ça fait. Juste pour voir si la constellation reste la même, si le lien demeure. Malgré tout.  

Un recueil comme on se souvient de l’urgence de vivre. L’urgence d’aimer.

🏆 Finaliste – PRIX LITTER’HALLES 2024

2022  ●  144 pages  ●  ISBN : 978-2-8052-0768-6 ●  15 €

Avis de lecture

Il faut lire François Wautelet pour être convaincu que derrière le futile, l’anecdotique ou la fantaisie peuvent se cacher les moments les plus profondément humains qui peuvent changer l’orbite de nos trajectoires de vie.

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Fr. Constant

Chaque nouvelle est une ode aux émotions. Chaque nouvelle touche une corde sensible en nous. (…) Je n’ai pas peur de dire que j ai fini ce livre en pleurant, tellement ses métaphores sont superbes. C était beau, profondément beau.

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ Cass. Vivier

La presse en parle...

C’est une fameuse claque, ce bouquin !

Radio Compile - Chronique à écouter

Une écriture à la fois précise et mélancolique qui dévoile la vie sans jamais la trahir, c’est l’exploit de ce jeune auteur liégeois qu’il faut absolument découvrir.

Gaël Belgique - Coup de coeur ❤️

Les nouvelles de François Wautelet portent chacune le nom, fictif, d’une constellation. Elles explorent les liens que l’on peut tisser avec les autres, les réactions par rapport à une perte, une rupture. Au fil du recueil, les thématiques deviennent plus sombres mais restent toujours traitées de manière très poétique.

RTC Télé-Liège - Culture L

Le regard. Les yeux de l'autre, c'est ce qui compte le plus, vous savez... On voit tout dans les yeux de l'autre : s'il aime, s'il admire, s'il y croit. C'est dans les yeux de l'autre que l'on se reconnaît soi-même, dans toute cette gourmandise où l'on s'enlise à force de s'y aventurer.

La Nébuleuse du crabe mayonnaise